Travaux d’isolation : les avantages fiscaux

lumière naturelle écologique

Les travaux d’isolation de l’habitation et notamment des fenêtres, nécessite de prendre en compte plusieurs facteurs :

  • le matériau de la menuiserie (fenêtre aluminium, bois où PVC),
  • le type de vitrage (double vitrage, triple vitrage),
  • l’installation de volets roulant
  • la qualité de la pose

L’isolation a un double intérêt, écologique et économique : elle apparait désormais comme l’un des facteurs principaux de la protection de l’environnement car elle contribue à réduire  les consommations d’énergie.

De ce fait l’Etat a mis en place un certain nombre de mesures incitatives de manière à encourager les travaux d’isolation. Présentation aujourd’hui de ces différentes réglementations.

Isolation : quelles sont les mesures de l’état?

Toutes les aides mises en place par l’état en matière d’isolation sont consultables sur le site du gouvernement https://www.economie.gouv.fr/particuliers/aides-renovation-energetique

Le crédit d’impôt développement durable

Toutes ces mesures sont sous formes d’aides financières qui sont soumises à certaines conditions. Parmi ces mesures, la plus connue demeure le crédit d’impôt développement durable. Le montant de ce crédit est plafonné à 8000€ par personnes et 16 000€ par ménage. Il leur permet également  d’imputer sur le revenu une partie des dépenses concernant des travaux d’amélioration énergétique. Il peut donc être appliqué pour l’achat des fenêtres sous certaines conditions :

  • il concerne seulement les résidences principales.
  • la pose des fenêtres doit être effectuée par l’entreprise qui les fournit.
  • l’entreprise doit fournir une facture détaillée.
  • les fenêtres doivent atteindre un niveau de performance d’un point énergétique justifié par le coefficient d’isolation thermique.

Mise à jour 2020

Instauré en 2005, le CIDD a été remplacé par le CITE : crédit d’impôt transition énergétique. Le dispositif a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2020.

Source image : Porte d’entrée Style verrière l’Expert Fenetre 

Bon à savoir si vous voulez faire établir un devis pour une porte d’entrée : depuis le 1er janvier 2018, les portes d’entrée qui donnent sur l’extérieur ne sont plus éligibles au CITE.  Porte d’entrée sur mesure, sécurisée ou même porte compatible RT 2012 : cela concerne tous les types de porte d’entrée.

La TVA à 5.5%

Il est également possible de bénéficier d’avantages concernant la TVA, si vous faites appel à un professionnel pour poser vos fenêtres. La TVA sera de 7 % au lieu de 19,6 % sur l’achat du matériel ainsi que la main d’œuvre en respectant les conditions suivantes :

  • il faut être locataire où propriétaire.
  • le logement doit être construit depuis 2 ans.

Mise à jour 2020

La TVA en cas de rénovation, notamment pour l’amélioration de la qualité énergétique,  n’est plus de 7% mais de 5.5%. Elle joue sur la pose et l’installation des matériaux dans les logements ayant plus de 2 ans. 

NB : les équipements concernés doivent être éligibles au crédit d’impôt transition énergétique.

Focus sur l’ANAH

Enfin L’ANAH (Agence national de l’habitat) prévoit une prime exceptionnelle d’un montant de 80 € par fenêtre si elles répondent à des critères de qualité en termes d’économie d’énergie. Il s’agit cependant d’une aide destinée aux personnes ayant des faibles ressources.

You must be logged in to post a comment