Comment restaurer une vieille bibliothèque ?

Restaurer de vieux meubles est une activité satisfaisante à de nombreux points de vue et qui permet notamment d’aménager sa maison de meubles authentiques et uniques.

Le matériel nécessaire pour restaurer un meuble en bois

Restaurer un meuble en bois nécessite des outils spécifiques, adaptés à chaque étape du processus. Pensez déjà à vous munir d’une paire de gants pour éviter les échardes et autres irritations dues aux produits utilisés. Selon le niveau d’usure de la bibliothèque, vous aurez également besoin d’une grosse éponge, de pinceaux et/ou rouleaux de peinture, de peinture à bois, de vernis à bois, de papier de verre, d’une machine à clouer, comme un cloueur Spit, d’une ponceuse, de produit décapant, de pâte à bois et de colle à bois. Si vous utilisez un outil coupant, comme une scie, pensez à l’affûter au préalable à l’aide de votre affûteuse Tormek pour assurer une coupe droite et nette des morceaux.

Première étape : poncer et décaper le bois

La première étape de restauration d’une bibliothèque et de tout meuble en bois, c’est le ponçage et le décapage. Installez la bibliothèque à bonne hauteur sur votre établi et poncez-la, jusque dans les moindres recoins. Si la bibliothèque est peinte, le ponçage ne suffira pas. Il vous faudra décaper votre meuble à l’aide d’un décapant spécial bois ou universel. Une fois le produit appliqué au pinceau, attendez quelques heures puis retirez les morceaux de peinture à l’aide d’un grattoir. Le décapage permet de remettre votre bibliothèque à l’état brut et d’enlever toute trace de vernis et peinture, pour pouvoir ensuite la repeindre ou la vernir à votre goût.

Deuxième étape : traiter le bois

Une vieille bibliothèque a peu de chances d’avoir été épargnée par les parasites. Une fois décapée, procédez donc au traitement du bois afin de le protéger et de lui assurer une bonne durabilité. Nous vous conseillons d’utiliser un produit type Xylophène et d’en appliquer plusieurs couches jusqu’à ce que le bois soit traité en profondeur et ne puisse plus en absorber.

La touche finale

La prochaine étape consiste à reboucher les éventuelles fentes et à recoller les morceaux qui auraient pu tomber de la bibliothèque avec l’usure ou pendant l’étape du ponçage. À l’aide de colle à bois, repositionnez délicatement les morceaux et bouchez les fentes avec de la pâte à bois. Vous pourrez ensuite procéder à l’étape de la peinture et/ou du vernis. Nous vous conseillons fortement de passer au minimum deux couches pour une bonne résistance de votre meuble sur la durée.

En trois étapes seulement, votre vieille bibliothèque retrouve une seconde jeunesse. Si vous souhaitez garder son charme ancien, qui donne beaucoup de cachet à une pièce, contentez-vous de vernir le bois après l’avoir traité. La veinure du bois sera encore visible !

Comments are closed.