3 astuces pour financer mes rénovations

De nombreux Français envisagent d’effectuer des travaux de rénovation, mais se retrouvent face à un obstacle : comment les financer ? Une grande majorité d’entre eux ignorent que des aides sont accessibles pour réaliser ces investissements. Zoom sur trois astuces pour financer vos rénovations.

Se tourner vers l’État et ses diverses aides

Dans un souci d’améliorer la qualité énergétique des logements pour préserver l’environnement, l’État a mis en place de nombreuses aides en vue d’inciter les Français à rénover. Une bonne nouvelle pour votre portefeuille ! Certaines de ces aides peuvent même être cumulées. L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est accordé à condition de réaliser au minimum deux actions parmi un bouquet de travaux proposés. Cette aide est un crédit sans intérêts qui peut être demandé pour des travaux d’amélioration de la performance énergétique des résidences principales achevées avant le 1er janvier 1990.

Deuxième astuce : réaliser des travaux éligibles au crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Peuvent en bénéficier les personnes qui réalisent des dépenses pour des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale construite depuis plus de deux ans.

Faire le tour des banques pour obtenir un prêt travaux

Pour financer ses travaux, il est également possible de se tourner vers les banques pour obtenir un crédit à la consommation spécifique appelé crédit travaux. Selon les banques, des formules particulières sont proposées. C’est pourquoi il est essentiel de faire le tour des établissements bancaires pour trouver la meilleure offre, ou encore d’effectuer une simulation crédit à la conso. Certaines banques proposent même des prêts à taux 0, il serait judicieux d’en profiter. Sont également accessibles des prêts travaux bonifiés proposés par EDF pour l’exécution de travaux de rénovation. Ces crédits spécifiques peuvent atteindre 1 500 euros à 75 000 euros sur une période de 12 à 144 mois.

Be first to comment