Comment adopter une déco minimaliste ?

Chaise au milieu d'une pièce

S’il date des années 60, en contrecoup à l’excès de consommation, le style minimaliste est toujours en vogue aujourd’hui. Pas étonnant d’ailleurs qu’il revienne dans nos maisons puisque les modes de consommation changent de nouveau pour devenir plus responsables et moins impulsifs. Zoom sur cette déco d’intérieure qui prône le “moins” sans ôter le confort et la douceur du chez soi.

Qu’est-ce que le minimalisme en déco ?

Réaction sociétale à l’origine, le minimalisme reflète la déconsommation. Si ce style a un parfait contraire, c’est le pop art, avec toutes ses couleurs à outrance.

Pour un style minimaliste (ou design minimal), on mise sur la sobriété, le presque rien fonctionnel, l’espace et la lumière. Finalement, tout ce qui n’a pas de réelle utilité n’a pas sa place ; breloques et bibelots peuvent rejoindre les rangs de la brocante.

Optimiser l’espace

C’est la base d’une déco minimaliste. S’il le faut, créez des rangements supplémentaires et exploitez le plus possible tout recoin pour rendre chaque parcelle fonctionnelle.

Cuisine minimaliste

Cela vaut encore plus dans la cuisine où l’on a en général un grand nombre d’appareils ou dans la salle de bains, jonchée de produits et crèmes diverses.

Des couleurs neutres et sourdes avant tout

Que ce soit sur les murs ou pour le mobilier et les quelques accessoires, on préfère les blancs, gris ou noirs. Bien entendu, on réserve le noir pour quelques objets épars, comme des tabourets ou des vases.

Porte blanche

La couleur s’invite tout de même par touches discrètes mais bien pensées, comme des rideaux ou voilages rouges ou des oreillers roses.

Bien choisir son mobilier

L’idée n’est ni d’encombrer ses pièces de meubles, ni de perdre en confort. Il faut trouver un juste milieu grâce à des meubles relativement bas ou qui ne prennent pas de place, et plutôt rectilignes.

Cuisine avec meubles minimalistes

On peut justement placer un meuble de caractère dans son salon ou sa cuisine (une assise par exemple) pour mettre en valeur l’ensemble de la pièce.

Jouer sur les matières

Les architectes d’intérieur conseillent généralement de privilégier les matières brutes et naturelles dans un intérieur minimaliste. On pense notamment au bois, aux fibres naturelles ou à la pierre.

Intérieur minimaliste avec bois et lin

Si vous ne trouvez pas les pièces idéales pour votre intérieur, taillez-les dans du tissu au mètre pour créer tapis, jetés ou rideaux en lin par exemple.

Illuminer son intérieur

Si vous le pouvez, le mieux est de profiter au maximum de la lumière naturelle. Sur des murs blancs, l’effet n’en sera que décuplé. Oubliez les plafonniers et autres lampes, encastrez autant que vous pouvez.

Comments are closed.